Hélicoptère EC-120 NHE survolant la forêt

05/03/2017 | Aéro, Derrière les images

Photographier un hélicoptère depuis un autre hélicoptère, pour certains c’est le rêve. Mais si on n’y réfléchit pas correctement, ça peut être juste la grosse galère. Peu importe la grande qualité des machines, des mécaniciens et des pilotes, un hélicoptère vibre pour voler.
Il vibre plus ou moins selon « l’effort » qu’il fournit et en cela l’expérience du pilote est un réel atout mais ça ne fait pas tout. Et forcément la vibration, ça n’est pas une chose facile à gérer pour faire des photos.

D’autant qu’il s’agit de choisir un temps de pose « assez élevé » pour ne pas que l’image globale soit floue, mais aussi « pas trop élevé » pour que les pâles de l’hélicoptère EC120 NHE d’Helidax rendent cette impression de mouvement avec un léger filé. Ce jour là, avec cette focale de 70mm et pour immortaliser un EC120, une vitesse d’1/350s a réalisé le rendu que je souhaitais.

Hélicoptère EC-120 NHE survolant la forêt [Ref:3310-21-0331]
Hélicoptère EC-120 NHE survolant la forêt [Ref:3310-21-0331]

EXIF | Appareil: NIKON D200 | Date: 20/10/2010 | Focale: 70mm | EV: -3/6EV | ISO: 100 | Ouverture: ƒ/8 | Vitesse: 1/350s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

Bienvenue sur le blog Reporter-photographe: derrière les images

Ici vous trouverez des photos commentées et leurs réglages, mes derniers reportages et des anecdotes, mais aussi, des making-of, des astuces et des conseils !
Je vous souhaite une bonne lecture et pour vous tenir au courant de mon activité, n’hésitez pas à vous abonner ou à me suivre sur les réseaux !

Sandra Chenu Godefroy

Sandra Chenu Godefroy

Photographe

Spécialisée dans les images de secours, défense, sécurité, et d’aéronautique. Fille sérieuse qui se prend pas au sérieux.

J’exploite honteusement Tigrou, mon assistant en peluche, et j’adore mon métier, même si c’est pas toujours facile !