Posé d’un AS332 Super-Puma dans les neiges arctiques

Posé d’un AS332 Super-Puma dans les neiges arctiques

Je garde toujours un souvenir particulièrement ému de cette lumière bleue crépusculaire qui baignait l’archipel de Svalbard quand j’y suis allée en reportage sur les hélicoptères de secours de Sysselmannen. Je n’ai pas oublié pour autant le cauchemar qu’elle a été pour réaliser des photos sur place. Sans rentrer dans les détails techniques à chaque fois que j’ai voulu le photographier ou post-traiter mes clichés pour le faire ressortir, il m’a fallu admettre qu’il était impossible de rendre visuellement ce que mes yeux avaient vu.

Dans le cas précis de cette photo, le phare de l’hélicoptère et la quantité de neige projetée par le souffle de l’appareil ont permis de montrer le secouriste dans l’un des moments les plus éprouvants de son métier: quand il balise la zone de poser de l’hélicoptère et que l’hélicoptère y atterrit. Ces poignées de secondes qui m’ont été franchement insupportables en tant que photographe (quand bien même j’en étais bien plus éloignée donc nettement moins soumise) quand j’observais dans mon viseur le rescue-man luttant contre le souffle rotor, le visage assailli par les multitudes de particules de glace projetées, continuant de surveiller le bon déroulement du posé de l’hélicoptère et d’indiquer par radio aux pilotes, éblouis par le nuage de neige qu’ils soulèvent, la distance leur restant pour toucher le sol couvert de neige.

Posé d'un AS332 Super-Puma dans les neiges arctiques [Ref:3212-01-3474]

Posé d’un AS332 Super-Puma dans les neiges arctiques [Ref:3212-01-3474]

EXIF | Appareil: NIKON D700 | Date: 15/02/2012 | Focale: 70mm | EV: -2/6EV | ISO: 1000 | Ouverture: ƒ/4.5 | Vitesse: 1/80s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

Patrouille de France & fumigènes [Ref:3511-19-0270]

Patrouille de France & fumigènes [Ref:3511-19-0270]

C’était la dernière -de la saison- de la Patrouille de France, le temps à Salon de Provence était magnifique (et bien sûr c’était déjà l’hiver à Paris) et surtout, il n’y avait aucun vent. Une occasion inespérée pour immortaliser les alphajets des trois partants de la patrouille.
Pour cela, il falait être parfaitement dans l’axe de la présentation, je me positionne donc, longtemps en avance, en fonction des cales disposées au sol par les mécanos. Et je croise les doigts. Quand les alphajets se présentent, je sais que j’aurai « la » photo…

EXIF | Appareil: NIKON D200 | Date: 30/11/2011 | Focale: 100mm | EV: -3/6EV | ISO: 100 | Ouverture: ƒ/4 | Vitesse: 1/2500s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

VOIR + Reportage photo sur la dernière de la Patrouille de France 2011

Militaires en attente lors du défilé du 14 juillet [Ref:4512-10-0164]

Militaires en attente lors du défilé du 14 juillet [Ref:4512-10-0164]

Ca n’est pas visible dans les exifs affichés ici, alors je le précise, cette photo a été réalisée à 6h01 à la fin des répétitions matinales sur les champs Elysées. Ces répétitions matinales ayant le bon goût d’être -très- matinales, et d’enchaîner sur des répétitions en journées à Satory pour les troupes à pied, il y a souvent une sorte de flottement. Tout Paris est vide et endormi, et autour de la grande avenue les militaires et les policiers s’affairent.
Je fais cette photo alors que je traversais le parking pour quitter le dispositif, aux bus, deux comportements prédominaient: la posture d’attente des chauffeurs, et une certaine effervescence de celui qui était à la recherche de tel ou tel ou revenait chercher un effet personnel. Le but de cette photo était de marquer ce contraste.

EXIF | Appareil: NIKON D700 | Date: 11/07/2012 | Focale: 105mm | EV: -4/6EV | ISO: 800 | Ouverture: ƒ/4.5 | Vitesse: 1/125s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

VOIR + Reportage photo sur les préparatifs du défilé du 14 juillet 2012

Porte latérale d’un Dauphin de la Marine [Ref:3212-08-0018]

Porte latérale d’un Dauphin de la Marine [Ref:3212-08-0018]

Les dauphins de service public -ceux en charge du secours en mer notamment- ont un avantage notoire vis a vis de leurs congénères militaires: ils peuvent arborer des couleurs vives, et c’est même plutôt recommandé dans un contexte de secours. Les hélicoptères SA 365 portent donc fièrement des surfaces orange fluo, pour améliorer leur visibilité, mais aussi une belle diagonale bleu blanc rouge sur les flancs et de grandes cocardes de l’aéronavale.
C’était ces deux derniers éléments que je souhaitais immortaliser, sur fond de gris marine règlementaire, et avec le reflet ténu des infrastructures de la base.

EXIF | Credit: Sandra Chenu Godefroy | Appareil: NIKON D700 | Date: 21/06/2012 | Focale: 58mm | EV: -4/6EV | ISO: 100 | Ouverture: ƒ/4 | Vitesse: 1/1250s | Keywords: BAN Hyères, Marine Nationale | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

VOIR + Les photos de l’aéronavale sur Asterpictures.com

Policiers à bord du Chronos sous les ponts de Paris [Ref:1313-10-0402]

Policiers à bord du Chronos sous les ponts de Paris [Ref:1313-10-0402]

C’etait la tombée du jour, j’avais donc augmenté ma sensibilité ISO à 1600 pour pouvoir fixer les policiers et leur bateau dans cette « heure bleue ». Il fallait veiller pour autant à ne pas surexposer les ponts, dont les éclairages nocturnes étaient déjà allumés, d’où une correction d’exposition de -2/3 de diaph.
Coté cadre je choisis une diagonale, pour inscrire à la fois le pont, les 2 policiers, et une partie suffisante de la vedette rapide Chronos de façon à ce qu’elle soit identifiable.

EXIF | Appareil: NIKON D700 | Date: 01/10/2013 | Focale: 24mm | EV: -4/6EV | ISO: 1600 | Ouverture: ƒ/4 | Vitesse: 1/40s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |

VOIR + Reportage photo sur la brigade fluviale de la Préfecture de Paris