Dimanche 31 octobre 2010, 14h33, descente en rappel de Benjamin et Comète équipe cynophile de recherche de victimes en décombre

Comme l’a dit Loïc, le référent cynophile de Secouristes Sans Frontières qui organisait le stage, les rappels et autres encordements ne sont quasiment jamais utilisés en situation réelle de secours, mais ils permettent de de juger de la motivation et de de la maîtrise de soi des secouristes et surtout de renforcer la confiance entre les différents acteurs des secours. Donc les techniques de cordes sont toujours régulièrement revues, et les équipes cynophiles n’y coupent pas, pas plus que la photographe. Aperçu.

VOIR + Voir l’ensemble du reportage photo Stage cynophile de SSF