Reporter-Photographe

Derrière les images

Highway to Hell

23/03/2022

L’escalier dans lequel je prend cette photo était appelé « l’escalier des enfers » par les formateurs du centre. Il y avait en effet moyen de stocker une quantité impressionante de combustible à une de ses extremités, de l’enflammer, puis d’admirer d’abord des anges danseurs puis des roll-over de flammes assez magnifiques tout en etant relativement « confortable » à les regarder. Le plafond de flammes étant assez haut, et la chaleur du rayonnement y était assez supportable…

Ce confort relatif incitait donc les stagiaires à gravir quelques marches supplémentaires pour se rapprocher des flammes, pour prouver qu’ils en étaient capables et pour  profiter de la vue envoûtante sur cette marée de feu qui avance sur vous… Tandis que je monte les marches entre les stagiaires assis pour faire une image un formateur leur ordonne de se lever « pour la photo ». Debout, ils sont nettement plus près des rolls, et ça chauffe plus, plus vite, plus fort… le revêtement des casques commence à crépiter, je déclenche sans demander mon reste.

[Ref: 2413-16-0061] / Tous droits réservés sandrachenugodefroy.com

EXIF | Credit: Sandra Chenu Godefroy | Appareil: NIKON D700 | Date: 04/12/2013 | Focale: 14mm | ISO: 500 | Ouverture: ƒ/2.8 | Vitesse: 1/40s |

Je ne suis pas une nana intéressante !

Je ne suis pas une nana intéressante !

Le salon Milipol la semaine dernière a été l'occasion d'entendre nombre de remarques quant au fait de faire mon métier en étant une femme : était-ce un avantage ou un inconvénient ? Pourtant, mes interlocuteurs ont pu remarquer que si je ne venais certes pas en...

Sandra Chenu Godefroy, photographe indépendante

Sandra Chenu Godefroy

Photographe

Spécialisée dans les images de secours, défense, sécurité, et d’aéronautique. Fille sérieuse qui se prend pas au sérieux.

J’exploite honteusement Tigrou, mon assistant en peluche, et j’adore mon métier, même si c’est pas toujours facile !