EXIF | Ouverture: ƒ/5.6 | Appareil photo: NIKON D200 | Prise de vue: 17/09/2010 | Copyright: Sandra Chenu Godefroy | Focale: 280mm | ISO: 800 | Vitesse d'obturation: 1/180s |


Voici donc une photo issue de l’un de ces nombreux reportages qui ont tellement bien rempli mon mois de septembre que j’ai été tenue éloignée quelques temps de ce blog. Commençons par poser le contexte, un des chargés de communication du GBGM, Marc, m’appelle dans la semaine pour savoir si « j’étais disponible » vendredi, une chance, oui. Me voici donc embarquée avec lui en vallée de Chevreuse dans le but de réaliser des photos de gendarmes mobiles et de VBRG lors de cette popex. L’exercice tient en un parcours que doivent faire les véhicules et sur lequel sont programmés des incidents d’intensité croissante. Forcément, on garde le meilleur pour la fin: dans cette forêt précisément, traversée par un chemin forestier escarpé que le convoi sera obligé d’emprunter… où une embuscade lui a été tendue.

Rien de très original donc, si ce n’est les conditions de luminosité et cette atmosphère si spéciale qui flotte dans les hautes forêts de feuillus. Tandis que Marc et moi nous mettons en place avant l’embuscade, nous réglons nos appareils, et vu le peu de lumière je me place à 800ISO, en priorité vitesse sur mon téléobjectif pour être à même de faire des photos loin à main levée mais… nettes.

Je réaliserai cette photo à la fin de l’événement, tandis que ce gendarme, suivi par quelques autres de son escadron quelques mètres plus loin, remontent le chemin forestier pour vérifier le chemin puis se positionner de part et d’autre et assurer le passage en sécurité du convoi de véhicules… un éclair de lumière fugace à fixé son visage ainsi que la grenade de son casque, un coup de chance pour une image qui sans cela n’aurait pas grand intérêt.

VOIR + Reportage photo sur la préparation Opex du GBGM