Croiser la France entière sans quitter Paris !

Je n’ai pas vraiment vu ces derniers mois passer. J’ai terminé l’année 2016 avec 65 reportages à mon actif, certains de quelques heures, mais d’autres de plusieurs jours ou semaines, ce n’était donc pas très standard.

J’avais bien conscience que ce volume avait été gonflé par mon projet Sentinelles.paris, mes proches me l’avaient déjà indiqué (…quand j’ai écourté mes vacances estivales, ou quand je n’étais pas avec eux le soir du réveillon de Noël, ou du nouvel-an, d’ailleurs !). Mais je n’avais jamais positionné mes reportages sur une carte !

J’ai plutôt bien travaillé avec les off’com Sentinelle du gouverneur militaire de Paris (que je remercie vraiment pour leur implication) pour réaliser des reportages dans des endroits différents, symboliques, tout ce qu’il y a de plus normaux, représentatifs, exceptionnels…
Et chaque fois que je suis arrivée en reportage, j’ai demandé aux militaires à qui je me présentais de me dire d’où ils venaient, ce que je n’ai noté consciencieusement sur mon petit carnet. Et puis c’est tout. A l’heure des smartphones, autant dire que le contenu dudit petit carnet, une fois refermé…
.

[Ref:4116-37-0578] Un militaire de Valdahon répond à une demande d’information d’une passante sur le parvis de la Défense.


EXIF | Prise de vue: 13/09/2016 | Appareil photo: Canon EOS 5D Mark III | Focale: 24mm | ISO: 100 | Vitesse d'obturation: 1/160 s | Ouverture: ƒ/5.6 | Correction d'exposition: 1/3 | Copyright: Sandra Chenu Godefroy - Photographe d'action |

Je me suis donc bien gardée de faire le décompte précis du nombre de reportages de ce projet, j’avais d’autres choses à faire ! Et puis, l’heure de travailler sur le projet de livre est arrivée, et en bossant avec Pierre de Taillac, je me suis dis que « quand même » il fallait que je rassemble tout ça dans un beau tableau numérique.
Une fois le tableau fait, et devant le romantisme de tout ces jolis noms tels que Fontevraud l’abbaye, Laudun l’Ardoise, Barby, Olivet, Issoire… je suis allée demander à mon ami google de combler mes lacunes en géographie et de les positionner sur la carte de France.

Et tandis que je superposais l’une après l’autres les villes des régiments qui m’ont accueillie pour Sentinelle sur la carte de France, j’ai dû me rendre à l’évidence: Jamais je n’aurai imaginé avoir autant voyagé sans même quitter Paris !!
.

Si ce projet vous intéresse, et en attendant la publication du livre je vous invite à consulter le carnet de reportage en ligne à l’adresse Sentinelles.paris et à suivre:
/// La page Facebook Sentinelles.paris
/// Le compte Instagram Sentinelles.paris

Details:
Sandra Chenu Godefroy
20/05/17
Categories:
Blog
Tags:

Twitter _SCG