Reporter-Photographe

Derrière les images

Des silhouettes noires armées…

26/01/2022

Cet entraînement du RAID a pour théâtre un vieux fort à demi-enterré au sud de Paris. Il s’agit d’un scénario de prise d’otage assez standard, mais cet exercice est l’occasion de faire participer des militaires de forces spéciales venus faire un échange de compétences sur quelques jours.

Les commandos ont eu la bonne idée de laisser leurs restes de grenades assourdissantes aux plastrons, qui ont piégé la porte d’entrée avec. C’est de bonne guerre. Quand la colonne d’assaut rentre, BOOM, passé la surprise, les opérateurs reprennent leur progression ce qui me permet de les suivre. Et on ne voit RIEN, il n’y a pas d’électricité, chacune des rares fenêtres est masquée par des planches et… l’explosion des grenades en milieu clos a mis en suspension dans l’air toute la poussière accumulée là au fil des années !

Je m’adapte donc et devine vite que les seules images exploitables que je pourrai faire dans ce lieu seront des contrejours de silhouettes noires armées…

[Ref:1111-15-0377]

EXIF | Credit: Sandra Chenu Godefroy | Appareil: NIKON D700 | Date: 22/09/2011 | Focale: 28mm | ISO: 3200 | Ouverture: ƒ/4 | Vitesse: 1/8s |

Je ne suis pas une nana intéressante !

Je ne suis pas une nana intéressante !

Le salon Milipol la semaine dernière a été l'occasion d'entendre nombre de remarques quant au fait de faire mon métier en étant une femme : était-ce un avantage ou un inconvénient ? Pourtant, mes interlocuteurs ont pu remarquer que si je ne venais certes pas en...

Sandra Chenu Godefroy, photographe indépendante

Sandra Chenu Godefroy

Photographe

Spécialisée dans les images de secours, défense, sécurité, et d’aéronautique. Fille sérieuse qui se prend pas au sérieux.

J’exploite honteusement Tigrou, mon assistant en peluche, et j’adore mon métier, même si c’est pas toujours facile !