EXIF | Ouverture: ƒ/8 | Appareil photo: NIKON D700 | Prise de vue: 21/10/2010 | Copyright: Sandra Chenu Godefroy | Focale: 14mm | ISO: 100 | Vitesse d'obturation: 1/250s |


Pour ce reportage, j’accompagnais Murielle, rédactrice en chef du magazine Soutien Logistique Défense, à Saint-Astier pour suivre un exercice organisé par le GBGM pour deux escadrons de gendarmerie mobile et un détachement du 126RI et du 31RG. Il s’agissait sur 2 jours de faire travailler ensemble militaires de l’armée de terre et de la gendarmerie lors d’un exercice SATOREX de Rétablissement de l’Ordre en Situations Insurrectionnelles (ROSI) dont vous pouvez consulter consulter le descriptif complet dans l’article de Seconde Ligne de Défense.

Coté photo c’était l’occasion pour moi de me replonger dans cette ambiance si particulière qui fait Saint Astier, des entraînements très réalistes, des bruits et… des gaz lacrymogènes! Cette photo a donc été prise au matin de la première journée, alors que l’exercice n’avait débuté qu’une heure plus tôt et que déjà les plastrons étaient venus taquiner le détachement du 126 RI stationnés à une intersection… finissant par entraîner des tirs de grenades lacrymogènes au cougar. Et malgré les nombreux renvois de lacrymo par les manifestants, la place jusqu’alors éclairée par la lumière directe d’un soleil matinal, se retrouve voilée par les gaz lacrymogènes… mettant en valeur d’une façon complètement imprévisible les VBRG qui s’avançaient pour repousser les manifestants.

Ce que je ne manque pas de remarquer malgré mes larmes… et puisque j’étais incapable de régler l’exposition de mon appareil [impossible de contrôler le résultat en pleurant, même avec l’histogramme] je choisis le mode priorité vitesse à 1/250s ce qui m’assure une image nette et j’essaie tant bien que mal de prendre la mesure de lumière sur le ciel, pour éviter de surexposer mes blancs. Je triple la photo au cadrage à bout de bras plutôt approximatif, tandis que je ferme les yeux quelques secondes pour les reposer, puis j’entends les blindés se remettre en marche.. Je cliche encore tandis que l’un d’eux avance sur moi, dans l’alignement du soleil, puis je m’éclipse [sans demander mon reste] reprendre mon souffle dans un air un peu plus sain.

VOIR + Reportage photo sur l’Exercice Satorex 2010 au CNEFG
PHOTO Démineur du Génie [Ref:1410-22-0654]