Manoeuvre de type « Explosion de fumée » aus SDIS 84

14/12/2010 | Derrière les images, Secours

EXIF | Appareil: NIKON D700 | Date: 23/07/2010 | Focale: 14mm | ISO: 640 | Ouverture: ƒ/4.5 | Vitesse: 1/80s | Copyright: Sandra Chenu Godefroy |


J’ai partagé avec vous cet été des photos de flammes, de l’incendie de Chateauneuf-les-Martigues (Bouches-du-rhône) ce que je n’ai pas pris le temps d’écrire c’est que je ne suis évidemment pas descendue de Paris pour ça, j’étais non loin de là dans le Vaucluse en reportage avec Laurent Marecaux. Nous nous sommes rendus dans différentes casernes de pompiers du SDIS 84 (Avignon, Orange et Cavaillon) et notre programme était quand même orienté, période estivale oblige, « feu de forêt ». Il n’empêche, quand les pompiers d’Orange nous ont annoncé qu’ils avaient prévu de faire une manœuvre sur le thème de l’explosion de fumées… nous n’allions pas nous priver de possibles belles photos.

Et c’est ainsi que l’air de rien je me suis retrouvée enfermée dans un garage accompagnée d’une boîte à fumée, à attendre l’intervention des pompiers. L’avantage est que cette fumée artificielle, sans être particulièrement agréable, ne gêne pas la respiration, ne pique pas vraiment les yeux, et surtout est froide… son inconvénient étant que bien sûr, c’est de la fumée, donc suffisamment opaque pour mettre dans les choux n’importe quel autofocus, interdire l’usage du flash, et diminuer de façon draconienne le contraste de la scène photographiée… tout un programme!

Pour faire avec ce paramètre non négligeable, après quelques tests lumière seule dans mon garage, je choisis de me mettre en mise au point manuelle, à 50 cm environ (merci la petite lampe de poche grâce à laquelle j’ai pu vérifier mon réglage) en mode M, faisant le pari que 1) le binôme de pompiers ne se déplacerait pas très vite 1/80s serait donc suffisant et 2) à 14mm ma zone de netteté à F/4,5 couvrirait toute la profondeur de mon personnage. J’en ai donc déduit ensuite la sensibilité ISO minimum de mon capteur (pour éviter de trop faire ressortir le bruit en augmentant le contraste en post-production).

Et pour ce qui est de « l’instant » de la photo, je savais que seuls les 2 premiers mètres de la progression des pompiers seraient exploitables pour moi, pour profiter du contrejour créé par la lumière extérieure, j’ai donc cliché cette photo alors que la porte venait juste de s’ouvrir, et que conformément au protocole qui leur avait été enseigné, le sapeur s’apprêtait à lancer un bref jet d’eau en direction du plafond pour sécuriser leur progression…

VOIR + Reportage photo sur les pompiers du SDIS Vaucluse

Bienvenue sur le blog Reporter-photographe: derrière les images

Ici vous trouverez des photos commentées et leurs réglages, mes derniers reportages et des anecdotes, mais aussi, des making-of, des astuces et des conseils !
Je vous souhaite une bonne lecture et pour vous tenir au courant de mon activité, n’hésitez pas à vous abonner ou à me suivre sur les réseaux !

Sandra Chenu Godefroy

Sandra Chenu Godefroy

Photographe

Spécialisée dans les images de secours, défense, sécurité, et d’aéronautique. Fille sérieuse qui se prend pas au sérieux.

J’exploite honteusement Tigrou, mon assistant en peluche, et j’adore mon métier, même si c’est pas toujours facile !