J’ai eu l’occasion de retrouver la fine équipe des formateurs du Fort de Domont la semaine dernière alors qu’ils accueillaient des stagiaires québécois, en formation pompier au Campus Notre Dame de Foy.

Le fort de Domont, c’est un très vieux bâtiment, un savoir-faire qu’on ne présente plus en matière de brûlages, de « vrais » feux, mais c’est aussi et surtout un état d’esprit et une ambiance.
Là-bas, la chaleur est autant dans les flammes que dans les cœurs et les stagiaires ne s’y sont pas trompés: soutenus autant que poussés dans leurs retranchements par les formateurs, ils ont pratiqué, encore et encore, ce qu’ils avaient étudié en salle de cours… et même après les brûlages, certains avaient l’air -très- fatigués, mais pas malheureux !

Photo de groupe des stagiaires du CNDF 2016 [Ref:2116-05-0767]

Photo de groupe des stagiaires du CNDF 2016 [Ref:2116-05-0767]

Quant à moi: j’ai sauvé de justesse Tigrou que des farceurs ont proposé de faire pyroliser. Je n’ai pas cassé, ni brûlé ou fondu de matériel photo, et bien que mon sac photo soit encore imprégné de cette odeur âcre de fumée, j’ai réussi à faire quelques belles photos donc ma mission est remplie !

VOIR + Reportage photo stage Incendie du CNDF à Domont /2016

VOIR + Vidéo du stage Incendie au Fort de Domont