Reporter-Photographe

Derrière les images

OK en soute ?

09/03/2022

L’ALAT avait invité quelques journalistes pour l’édition 2019 de son exercice annuel Baccarat. En demandant gentiment, j’ai l’opportunité de me rendre sur place moi aussi. Pour satisfaire les besoins en visuel des journalistes locaux, un des pumas du 3ème RHC s’est vu confié la mission de faire « plateforme pour journalistes » en plus de sa mission militaire dans le cadre de cette manœuvre. Le MOS se retrouve donc a devoir composer avec les demandes des uns et des autres dans sa soute, à transmettre les demandes au pilotes, à répondre que non pas possible etc. etc. Le tout avec quand même une certaine patience et le sens du service. 

Alors que nous retournions sur Etain et juste avant de poser sur la base, le pilote propose de rester quelques secondes supplémentaires en vol pour nous permettre de photographier « tous les hélico ensemble » ce qui nous est annoncé par le MOS. Je prends deux photos pour la forme. Le journaliste local quand à lui est aux anges et les secondes deviennent des minutes.. qui durent encore et certains cockpits commencent à s’impatienter. Notre MOS ne se départit pas de sa grande politesse et il interroge visuellement les photographes pour savoir si c’est bon pour nous. Il se tourne vers moi. Derrière la porte du puma ouverte j’ai l’axe de la piste et les autres hélicoptères, et je sais que là j’ai MA photo. Parce que le plus important dans un hélicoptère : ce sont les hommes qui le font voler !! 😉

Suivi d’un équipage de SA 330 Puma du 3ème Régiment d’Hélicoptères de Combat à Etain lors de l’exercice Baccarat 2019 organisé par la 4ème brigade d’aérocombat. [Ref: 3219-24-0672]

EXIF | Credit: Sandra Chenu Godefroy | Appareil: Canon EOS 5D Mark III | Date: 07/03/2019 | Focale: 24mm | ISO: 400 | Ouverture: ƒ/11 | Vitesse: 1/160s |

Je ne suis pas une nana intéressante !

Je ne suis pas une nana intéressante !

Le salon Milipol la semaine dernière a été l'occasion d'entendre nombre de remarques quant au fait de faire mon métier en étant une femme : était-ce un avantage ou un inconvénient ? Pourtant, mes interlocuteurs ont pu remarquer que si je ne venais certes pas en...

Sandra Chenu Godefroy, photographe indépendante

Sandra Chenu Godefroy

Photographe

Spécialisée dans les images de secours, défense, sécurité, et d’aéronautique. Fille sérieuse qui se prend pas au sérieux.

J’exploite honteusement Tigrou, mon assistant en peluche, et j’adore mon métier, même si c’est pas toujours facile !