Aussi nommés tireurs « Tikka » du nom de leur arme, les observateurs tireurs sont présents dans de nombreuses unités Gendarmerie, et notamment au sein des escadrons de gendarmerie mobile. Dans le cadre d’une préparation OPEX, celui-ci sécurisait l’arrivée de gendarmes à pied pour négocier avec des rebelles le passage d’une colonne de blindés. Ébloui par le soleil, sa main en protection m’évitera d’avoir à m’interroger sur le bien-fondé de nuire à son anonymat (bien que celui des gendarmes mobiles, au contraire de celui des personnels du GIGN, ne soit pas protégé par décret, c’est une question qui se pose souvent entre « informer » et « préserver »)..

EXIF | Ouverture: ƒ/4.8 | Appareil photo: NIKON D200 | Prise de vue: 17/09/2010 | Copyright: Sandra Chenu Godefroy | Focale: 135mm | ISO: 100 | Vitesse d'obturation: 1/250s |

VOIR + Reportage photo sur la préparation OPEX du GBGM