Choucas 73 et secouriste du PGHM de nuit sur la DZ de Modane [Ref:2317-06-0100]

Un hélicoptère de nuit en multi-exposition

Cette photo était une demande particulière d’un des pilotes du DAG de Modane: il y a des années, en argentique, une photo avait été réalisée de l’alouette 3 posée de nuit sur la DZ de Modane.
Ca fait quelques années que la petite alouette ne vole plus dans sa belle livrée gendarmerie, remplacée par un hélicoptère EC145 bimoteur, et ça fait quelques années que j’ai délaissé l’argentique moi aussi. Le challenge était donc de refaire ce visuel en version 2017.

Bien sûr, pour faire ce type de photo et avoir un rendu qualitatif, le pied photo est obligatoire. Mais là où l’argentique était limité (et très risqué: pas de possibilité de contrôler en temps réel le rendu de telle ou telle exposition) le numérique se montre beaucoup plus souple. Nous discutions des éléments qu’il faudrait rentrer dans le cadre de cette image revisitée tandis que les choses se goupillent à notre avantage: Choucas 73 est appelé en secours à la tombée de la nuit !
Le temps pour l’hélicoptère de réaliser sa mission et de revenir à sa DZ, j’étudie les éclairages de la DZ et la lumière ambiante avec mon acolyte Eric qui lui venait de passer la semaine au DAG.

  • en ambiant, il y a ce bleu sombre du ciel, voilé par des passages de nuages, et qui a l’avantage de montrer les montagnes qui entourent cette DZ modanaise.
  • en éclairage additionnel, il y a l’éclairage de la DZ, commandé depuis le hangar; et il y a la cellule qui éclaire l’entrée du DAG.

L’avantage quand on a le temps, c’est qu’on peut le prendre… Eric déplace une voiture, pour pouvoir rentrer les mélèzes à coté de la DZ dans le cadre.
Je positionne mon trépied, pas très haut, et réalise une photo exposée pour le ciel ambiant [30s|F/4|800ISO]. Sans bouger mon appareil et avec la complicité d’Eric, je réalise une seconde image avec l’entrée du DAG éclairée [30s|F/16|100ISO]. Et nous attendons le retour de Choucas… en laissant l’appareil à l’extérieur pour ne surtout pas faire bouger son cadre. A son retour de mission, je choisis un temps de pose « assez long » 1 seconde, pour montrer les disques de rotation des pâles de l’hélico [1s|F/5,6|800ISO].

.

Les 3 photographies et le masque de sélection Photoshop

Les 3 photographies et le masque de sélection Photoshop

Et j’ai ma photo ! Certes, elle n’apparaît pas sur l’écran à l’arrière de mon boîtier, mais dans ma tête elle est là !

Cette technique de multi-exposition, elle me vient de l’argentique justement, et du labo plus particulièrement: au tirage d’un négatif, le technicien peut choisir de « retenir » ou « faire monter » certaines zones, voir même, utiliser un autre négatif mieux exposé pour une zone particulière du tirage final. Des opérations très complexes car nécessitant une grande minutie en plus d’un bon sens de la lumière.
Au moins en numérique, c’est presque facile: plus qu’à superposer sur photoshop les calques de mes 3 expositions et choisir ce que je conserve de chacune d’entre elles.

Pour cette sélection des zones, je choisis la méthode des couches et des niveaux, pour réaliser des sélections « propres » quand les couleurs des zones contrastent entre elles (ce qui est le cas avec le ciel bleu). Un petit peu de tests, je rajoute la lumière de l’entrée, m’assure que l’hélico apparaisse bien, fais monter peu l’éclairage des fenêtres du hangar et c’est parfait !

.

Choucas 73 de nuit sur la DZ de Modane [Ref:2317-06-0090]

Choucas 73 de nuit sur la DZ de Modane [Ref:2317-06-0090]

Et voilà ! En théorie, c’est le moment où ceux qui m’ont suivi jusqu’ici (merci!) remarquent qu’il ne s’agit pas de la même photo que celle en « une » de l’article.

Correct ! Une fois mon expo de l’hélico rotor tournant réalisé, Michaël, un des sauveteurs du PGHM vient me voir et me propose de faire des photos à l’intérieur de la DZ. Au pas de course, je récupère mon pied photo et le 5D, je les repositionne très vite dans l’enclos. Je cadre au ras du sol, de façon à avoir le hangar, l’hélico et les montagnes… Mais il me manque un truc: le secouriste !! Je demande donc à Michaël de ne pas bouger pendant quelques secondes. Je referai 3 expositions: d’abord l’homme, ensuite la machine, et enfin, quelques minutes plus tard, quand l’hélico aura été rentré et la DZ éteinte, la lumière bleue du ciel !
Same player, play again 😉

EXIF | Ouverture: ƒ/4 | Appareil photo: Canon EOS 5D Mark III | Prise de vue: 12/02/2017 | Copyright: Sandra Chenu Godefroy - Photographe d'action | Focale: 24mm | ISO: 800 | Vitesse d'obturation: 1s |

VOIR + Reportage photo sur Choucas 73 au DAG Modane

Details:
Sandra Chenu Godefroy
11/03/17
Categories:
Aéro
Blog
Secours
Tags:





Twitter _SCG